Наше солнце и море

Всё относительно, ничего не бывает вечного,
И эти встречи всего лишь фон беспечности,
И этот свет в глазах иллюзии не более,
Ведь все истории имеют свои послесловия.
А мы мечтаем как раньше, только иначе,
Стали понимать слово любить и так же,
Не знаем,что будет дальше,а ты плачешь,
Увидев голубей на аллее нашей.
Наше солнце и море,
Наше небо и звёзды,
Только это вернуть уже слишком поздно.
И вроде бы нелепо писать эти куплеты,
Когда разделяют сотни киллометров.
Но невозможно забыть первый поцелуй,
Теплоту тех дней и ту последнюю встречу.
Рейс Анапа-Москва,в твоих глазах слёзы,
А в моём сердце твой образ навечно…

Запись написал(а) Стандарт .

Наше солнце и море: 0 комментариев

  1. Только я немного ошибся с группой,это куплет и его,если можно,поместите в раздел “Рэп песни о любви “

  2. Спасибо,что цените!!!Есть черновая запись этого трека,если хотите могу выложить?!!!

  3. КЛАССНО ЧУВАК =)
    ОТ ДУШИ . ВИДИМО ЗНАКОМСТВО НА ЮГЕ – ВЫ ИЗ РАЗНЫХ ГОРОДОВ-РАССТАВАНИЕ НА ПЕРОНЕ . ЖЕЕЕСТЬ ,РЕАЛЬНО РЕСПЕКТ ТЕБЕ !!!!

  4. Автор: никичь на 11 мая 2010

    да вообще нормик
    а почему ты не запишешь

    Смотри выше там ссылка)))))))))

  5. тронуло…и в записи даже ещё лучше) супер) ты молодец) удачи тебе и вдохновения) у тебя есть талант;)

  6. ппппппрррррррррррррроооооооооооооооооооооо:

    ююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююююю

  7. ПРИКОЛЬНЕНЬКО!!!)) Я ВАЩЕ РЭП ОБОЖАЮ, САМА ЧИТАЮ И ПИШИ!))) И ПРО КОНЦОВКУ Я ТОЖ СОГЛАСНА…**БЕЗ ОБИД**

  8. да и концовка нормаленкая все зашибительно круто! И очень даже знакомо ток мя он увы не провожал в я осталась со слезами… А с чего это я. Желаю удачи ;)

  9. теста пиздато пишит но очень по обьему маленькие еще бы голос услышать было бы айс я бы о записе подумал с этим человеком

  10. теста нормик пишит но очень по обьему маленькие еще бы голос услышать было бы айс я бы о записе подумал с этим человеком

Добавить комментарий

Ваш e-mail не будет опубликован. Обязательные поля помечены *